Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme

par Priez 4 Octobre 2015, 17:56 3ème

Leçon 3: Les micro-organismes sont omniprésents

 

Problème de leçon : Comment les micro-organismes pénètrent-ils dans notre organisme et quelles sont les barrières naturelles du corps humain?

 

1 - Les différents types de micro-organisme

 

Activité 1: Découvrons-les microbes
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme

Bilan :

Un micro-organisme est un organisme invisible à l'œil nu, microscopique. Cela peut être un champignon, un protozoaire (organisme unicellulaire), une algue, une bactérie ou un virus. Il peut-être pathogène (qui provoque une maladie) ou non.Les virus sont beaucoup plus petits que les bactéries. Un milieu stérile est un milieu sans microbes.

 

2 - Les Barrières naturelles de l'Organisme contre la contamination 

 

Activité 2  : Les Premieres Barrières Contre les micro-organismes

2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme

a) les muqueuses et la peau: une protection mécanique

 

Pour pénétrer dans l'organisme, Les microbes doivent traverser :

- Une couche épaisse de cellules: la peau qui agit comme Une véritable barrière;

-Une seule couche de cellules: les muqueuses 
qui forment une véritable barrière  physique contre l'entrée des microbes.
 

b) Les sécrétions: une protection chimique

 

Les sécrétions Acides (Sueur, Les sucs gastriques (fabriqués par l'Estomac) ....) empêchent la multiplication des bactéries.

 

  c °) D'autres moyens de se protéger: l'asepsie

L ' asepsie est une méthode préventive qui consiste à empêcher la contamination microbienne par l'absence de contacts. Elle est utilisée dans les blocs opératoires.

3 - Mode d'action des microbes

     a) La contamination

La contamination correspond à l'entrée de micro-organismes dans l'organisme.

Il existe différents modes de contamination (air, aliment, rapport sexuel, sang) propre à chaque micro-organisme.

Pour éviter la contamination, on peut faire de l'antisepsie  : méthode curative qui consiste à détruire les microbes, qui se sont, par exemple, déposés sur une plaie, grâce à des antiseptiques (alcool à 70 °, eau oxygénée).

 

b-L'infection

 

Une fois qu'ils ont pénétré dans l'organisme, les microbes se multiplient : c'est l ' infection. Ils se divisent en 2:

1 ® 2 ® 4 ® 8 ® 16 ® 32 ® 64 ® 128 ® 256 ® 412 ® ® 1024 .... Et des millions  apparaissent au bout de QUELQUES JOURS.

Cette multiplication dépendante de la température et du pH du milieu .

Lorsque les microbes ont gagné tout l'Organisme: c'est la septicémie .

 

Pour éviter la prolifération des bactéries, il faut utiliser des Antibiotiques.

Activité 3: Les Antibiotiques
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
Antibiotique  : substance produite par des champignons (moisissures), des bactéries ou synthétisée en laboratoire. Il a la propriété d'empêcher la prolifération des bactéries et parfois de les détruire. Il est inefficace Contre les virus.

 

Quels moyens notre corps utilisera-t-il  pour  se défendre contre l'infection?

 

 

Schéma bilan

2ème Partie : Risque infectieux et protection de l’organisme
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page